Asymétries faciales et que faire à leur sujet.

Merci beaucoup pour ce site génial … suivi depuis des années maintenant! Ma question est que j'ai un coussinet trop gros sur le côté gauche de mon visage qui tire tout vers le bas par rapport à l'autre côté. On dirait en fait que j’ai mal aux dents enflure ou une légère paralysie de Bell. J’ai eu divers produits de remplissage des joues, des lignes nasales et des lignes de marionnettes pour aider à compenser cela. Le problème, c'est que je suis plus âgé maintenant et qu'il en faut tellement pour lever la joue que cela ne semble plus naturel. Je ne veux pas de lifting. J'ai demandé à plusieurs médecins d'entrer dans ma joue s'il vous plaît et de soulever ou de réduire le coussinet adipeux. Personne ne veut le faire parce qu'ils disent qu'ils sont plus à l'aise de le faire pendant un lifting. Y a-t-il d'autres alternatives pour moi? Je suis une femme caucasienne de 68 ans en très bonne santé. Je vous remercie !

Merci beaucoup!! Nous avons tous des asymétries faciales, alors je veux juste vous rassurer que beaucoup ont des problèmes similaires. Pour la plupart d'entre nous, le côté sur lequel nous dormons est plus plat, par exemple.

Il semble que vous ayez ce problème depuis des années et qu'il ne change pas. Mais s'il vous plaît tout le monde, si vous avez un gonflement ou une asymétrie soudain du visage, nouveau ou croissant, il est très important que vous consultiez votre médecin de premier recours. Certaines tumeurs peuvent provoquer une modification de la symétrie faciale.

Voici quelques réflexions et idées sur les asymétries:

  • Un coussinet adipeux. Tout d'abord, êtes-vous sûr que c'est un gros coussin. Cela pourrait valoir la peine de faire une étude d'imagerie de votre tête pour vous en assurer. Un expert avec Kybella un injectable qui élimine la graisse peut être utile, en fonction de l'emplacement, de la taille de la compresse et de sa proximité avec certains nerfs. Ceci est une utilisation hors AMM de la FDA, donc les experts ne font que plaire. En outre, un chirurgien plasticien ORL talentueux peut être plus utile qu'un chirurgien plasticien. Les chirurgiens plastiques et reconstructeurs ORL ne travaillent que sur la tête et le cou, et sont souvent plus expérimentés avec une anatomie compliquée.
  • Paralysie de Bell. Il s'agit essentiellement d'une blessure, souvent post-virale ou post-chirurgicale, du nerf facial d'un côté. Un côté s'affaisse, parfois beaucoup. Il n’est pas possible de résoudre ce problème. Mais en utilisant le Botox du côté le plus actif du visage pour le détendre, et les charges du côté le plus tombant, il est souvent possible de rendre la différence entre les deux côtés beaucoup moins perceptible.
  • Post-chirurgical. Après un traumatisme ou une chirurgie du cancer de la peau (généralement une chirurgie de Mohs), des asymétries sont créées. Il existe aujourd'hui de nombreuses techniques pour améliorer les cicatrices et les tiraillements qui résultent des cicatrices avec les lasers, la subscision, le Botox / Dysport, le Sculptra et les charges. Ceux-ci peuvent souvent être améliorés assez facilement.
  • Déséquilibres faciaux mineurs. Par exemple, un sourcil qui apparaît constamment ou un coin de la bouche qui tire davantage vers le bas. Plus d'équilibre peut généralement être atteint avec des neurorelaxers (comme le Botox / Dysport) ou des charges.
  • Déséquilibres créés par le Botox / Dysport ou les charges. Malheureusement, tout le monde qui effectue ce type de travail n'est pas bien formé ou expérimenté. Nous voyons tout autour de nous, et même sur nos écrans, les résultats. Demandez un deuxième avis si vous n’avez pas confiance en votre fournisseur.

J'espère que cela t'aides,

Dr Brandith Irwin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *