Les charges peuvent-elles « migrer » ? | Visite guidée

Bonjour! Je suis très reconnaissant pour toutes les questions que vous prenez le temps de rechercher et de répondre pour nous ! En voici un dont je ne suis pas sûr que vous ayez déjà couvert la dette : Migration de remplissage injectable ? Je n’étais pas VRAIMENT sûr qu’il y ait eu une telle chose, mais apparemment cela m’est arrivé récemment après plus de 20 années heureuses et satisfaites d’obtenir des produits de comblement injectables. ( j’ai commencé avec Collagen, puis Restylane, et maintenant Juvederm pendant plusieurs années. ) J’avais pensé que mes charges migraient après un travail dentaire qui a été fait plusieurs jours après les injections mais mon médecin a dit que c’était impossible. J’ai récemment trouvé un injecteur expert que j’adore et elle a dit qu’il semble que j’ai une migration dans la lèvre supérieure et un pli autour de mon nez à la zone du menton sur mon côté gauche. Pourriez-vous nous informer de la vérité sur cet événement s’il vous plaît ? Nous vous faisons confiance ! Merci! EM

Nous recevons aussi parfois cette question dans notre clinique. Si le remplissage a été effectué dans une autre clinique et qu’on nous demande un deuxième avis, c’est difficile. Nous ne savons pas (parce que nous n’avons pas fait le traitement) exactement où la charge a été placée. Nous demanderons souvent les dossiers à l’autre clinique, mais parfois ils n’ont pas tenu de bons dossiers. Il est également possible qu’il ait simplement été placé dans une position pas très bonne. Dans notre clinique, et dans d’autres bonnes cliniques, nous gardons de bonnes « cartes » indiquant exactement où le remplissage a été placé. Nous gardons également les numéros de lot pour chaque charge utilisée dans la note.

La seule façon de « prouver » qu’un agent de remplissage hyaluronique a migré est de faire une petite biopsie dans la zone et de la faire examiner par le pathologiste. Ce n’est pas pratique car cela laisserait une petite cicatrice, ce qu’aucun de nous ne voudrait.

Une autre façon plus objective est de tester la zone avec une injection de hyaluronidase (enzyme qui décroise et décompose les charges HA). Si la zone en question est une charge HA, alors la charge s’aplatira et le problème sera résolu. Si ce n’est pas le cas, alors vous savez qu’il n’y avait pas de remplissage HA là-bas. C’est un moyen assez pratique de résoudre le problème. Le jugement sur la quantité de hyaluronidase à utiliser appartiendrait à votre dermatologue/prestataire.

En bout de ligne :

D’après notre expérience, c’est un problème très rare. Habituellement, c’est que le remplissage a été placé dans une position non optimale en premier lieu, ou que le problème est causé par autre chose. C’EST une bonne idée d’attendre une semaine avant ou après le remplissage pour faire effectuer des travaux dentaires majeurs. Le nettoyage des dents est rarement un problème.

Bonne chance à vous, et j’espère que cela vous aidera,

Dr Brandith

chevron_left
chevron_right